Base de connaissances

Des sujets liés au brasage pour aider à l'apprentissage et à la compréhension des aspects techniques du brasage, pourquoi et comment il fonctionne, avec des conseils utiles et des petites astuces.

Formation sur site du personnel

Un programme pratique et personnalisable, avec des options qui répondent à vos besoins.

En savoir plus sur la formation

Documentation technique

Visitez notre base de connaissances pour les fiches de données de sécurité (FDS) et autres documents techniques.

Téléchargement de documents techniques

Astuces de sécurité

Lors du brasage, il y a toujours un risque de produire des fumées dangereuses et des gaz provenant des revêtements des métaux de base, de l'encre, des métaux d'apport en cadmium ou à cause des fluorures contenus dans les flux. Les précautions suivantes éprouvées doivent être suivies pour se prémunir contre tout danger d'émanations.

1. Ventilez les espaces confinés.. Utilisez des ventilateurs et des hottes aspirantes pour transporter toutes les fumées et les gaz hors de la zone de travail et portez des protections respiratoires si nécessaire.

2. Nettoyez à fond les métaux de base. Une surface contaminante de composition inconnue sur les métaux de base peut ajouter un risque de fumées toxiques et peut causer un manque trop rapide de flux, aboutissant à un surchauffage et des fumées.

3. Utilisez suffisamment de flux. Les flux protègent les métaux de base et le métal d'apport au cours du cycle de chauffe. Le recouvrement complet avec un flux réduit les fumées. En outre, consultez les fiches signalétiques spécifiques sur les risques associés aux flux de brasage.

4. Chauffez les métaux dans leur globalité. chauffez les métaux de base dans leur globalité et uniformément. Une chauffe intense et localisée consomme le flux, augmentant le danger de produire des fumées. Appliquez la chauffe seulement sur les métaux de base, pas sur le métal d'apport (une flamme directe sur un métal d'apport peut provoquer une surchauffe et des fumées).

5. Connaître son métal d'apport. Une couche de cadmium sur un métal de base va se volatiliser et produire des fumées toxiques lors du chauffage. Les revêtements de zinc (galvanisés) produiront également de la fumée lorsqu'ils sont chauffés. Apprenez à reconnaître ces revêtements. Il est recommandé qu'ils soient retirés avant de chauffer les pièces pour le brasage.

6. Connaître son métal d'apport Soyez particulièrement vigilant à ne pas surchauffer l'assemblage lors de l'utilisation de métaux d'apport qui contiennent du cadmium. Consultez la fiche signalétique pour les températures maximales recommandées pour le brasage d'un métal d'apport spécifique. Le métal d'apport porte une étiquette d'avertissement. Assurez-vous de chercher et de suivre attentivement les consignes.

(Pour d'autres raisons de sécurité, voir l'American National Standard Z49.1, «Sécurité en soudage et découpage", publié par l'American Welding Society (AWS), 550 NW LeJeune Rd., Miami, Florida 33126.)